Pourquoi j’utilise plus de shampoing #Team low-poo mania!

Hey Lovies!

Il y a quelques mois, je me suis penché sur l’état catastrophique de mes cheveux, ils sont fourchus, cassants, abîmés. Bref! un vrai calvaire.

Pour tout vous dire,  je m’y penchais aussi avant mais c’était toujours un #FAIL et je finissais par aller chez le coiffeur pour les couper et repartir sur de bonnes bases « genre ».

Mon rêve, c’est avoir mes cheveux long, je pourrais enfin me permettre de les garder à leurs états naturels (bouclés). Hey crinière du collège, reviens stp!!

J’ai mené mes petites recherches et j’ai trouvé les ingrédients qui ont littéralement anéanti mes cheveux, et j’ai compris pourquoi j’avais des cheveux dans cet état.

J’ai nommé:

-> le silicone: C’est celui qui va démêler vos cheveux, le gainer et lui donner brillance. Sachez qu’il étouffe le cheveux car il agit comme une barrière empêchant vos cheveux de respirer.
-> le paraben: Conservateur et un anti-bactériens efficace contre les champignons ou les moisissures. Il pénètre rapidement dans le corps. Certaines recherches suspectent qu’il soit cancérigène.
-> le sulfate (SLS): C’est l’ agent moussant qu’on retrouve dans tous les shampoings. Il irrite le cuir chevelu et l’assèche au point de supprimer la barrière naturelle de la peau contre les agressions extérieurs.

Il fallait donc que je trouve une solution pour me laver les cheveux sans avoir à faire à ces ingrédients présents dans tous les shampoings du marché. C’est alors que j’ai connu la tendance du  no-poo et le low-poo.

 

Le no-poo, low-poo qu’est-ce que c’est? 

C’est une tendance venu tout droit des USA, le secret des stars d’Hollywood.

Le no-poo consiste à laver ses cheveux qu’à l’eau claire, oui oui oui. Et pour les racines quand c’est vraiment nécessaire, on lave avec un comprenant du bicarbonate de soude ou de l’argile mélangé à de l’eau.

Sinon quand on a du mal à assumer, on se penche sur le low-poo.

Le low-poo, consiste à ne plus utiliser son shampoing habituel et de le remplacer par son après-shampoing ( sans silicone, logiquement )qui contient des ingrédients qui nettoies mais beaucoup moins agressif que le shampoing. En remplaçant son shampoing par son après shampoing, on a moins de chance d’agresser ses cheveux, en préservant le fait de nettoyer ses cheveux.

Vous ne pouvez pas passer du jour au lendemain au low-poo guys. Il faut d’abord commencer par espacer les shampoing pour que le cuir chevelu s’habitue et s’auto-régule pour ne pas ressentir une sensation désagréable. Une fois qu’il a prit l’habitude, vous pouvez faire partie du #lowpoomania.

En complément, vous pourrez faire un shampoing solide qui ne vous abimera pas vos cheveux, au contraire il les rendra plus fort et les nourriras en profondeur.

Si vous voulez vous lancer dans la fabrication du shampoing solide, il vous faudra:

Au bain-marie à feu doux:

  • eau à ajouter progressivement jusqu’a obtention d’une pâte.
  • 30g de tensioactif SCI ( dérivé de l’huile de coco, c’est ce qui va faire mousser votre shampoing à l’application. )
  • 5g de poudre de shikakaï (Riche en saponines végétales, elle nettoie le cuir chevelu tout en rendant les cheveux doux et soyeux. Elle prévient également, les pellicules et favoriser la pousse des cheveux.)
  • 5g de HV brocoli ( ça va permettre de limiter les frisottis )
  • 5g de HV d’avocat ( huile très nourrissante pour les cheveux secs et abîmés)
  • 5g de HV de macadamia ( protectrice et adoucissante )
  • 1 goutte d’huile de ricin ( aide à la pousse des cheveux )

hors feu:

ajoutiez 10 gouttes de HE de menthe poivré

    

Vous pouvez ajouté d’autres huiles végétales mais attention à la quantité.

 

Placez le tout dans un moule en silicone et laissez poser une nuit. Et Voilà!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2017 · Theme by 17th Avenue